Tag Archive: Effets


CoreMelt-logo

L’éditeur australien des indispensables SliceX ou TrackX propose pendant 3 jours des prix à -30% sur ses plugins, voire jusqu’à -54% sur une suite complète comprennant SliceX, TrackX, DriveX, l’excellent stabilisateur Lock and Load, LutX ainsi que 220 plugins divers.

everything_box

Pour en bénéficier il suffit de se rendre sur le site de CoreMelt puis d’utiliser le code SUM1630.

Publicités

Duck-WitName-200x148

 

Le retour de Automatic Duck sur la scène Final Cut Pro était une bonne nouvelle et après les premiers produits Ximport AE et Media Copy, vendus sous la bannière  Red Giant, voilà que Wes Plate annonce une nouvelle application.

xsend

Xsend Motion est le nom de sa dernière création dont le but est de palier à l’absence, depuis 5 ans déjà, du roundtripping (sent to motion) qui permettait élégament d’envoyer dans Motion des portions de montage directement depuis la timeline de FCP7.

On peut envoyer soit un montage entier via la fonction Share de FCPX, soit une portion de montage, via un compound clip et un export XML. Les clips mais aussi les transitions, les modifications de taille, position, distortion d’image et tous effets appliqués dans FCPX, même les tierce parties, sont exportés vers Motion. (Voir la vidéo ici – en anglais)

Xsend Motion n’a pas la souplesse de la fonction Send to Motion de feu FCP7 et ne la remplace pas complètement, puisque le résultat du travail effectué dans Motion ne se retrouve pas automatiquement dans la timeline FCPX. Il faudra donc passer par un export de Motion et un réimport dans FCPX.

Il faut dire que les changements majeurs de Quicktime vers AV Foundation et de MacOSX sont passés par là et il faudra sans doute attendre encore un peu pour que de telles choses redeviennent possibles (comme la gestion des clips du genre QT Reference).

Pas de prix annoncé et pas de date de sortie, mais ça devrait être pour très bientôt !

Maintenir un blog… ha ! Ce n’est pas l’absence d’idées ou de sujets qui m’empêchent de mettre des petits billets en ligne … mais juste le manque de temps.

Il faut dire que depuis l’IBC de septembre dernier les choses bougent ou plutôt s’accélèrent tant dans le monde de FCPX que dans mes activités professionnelles, me laissant peu d’espace disponible pour en faire le relais ici.

Plutôt que d’essayer de rattraper mon retard, je voudrais donc juste communiquer deux-trois nouvelles qui me paraissent importantes :

Autopost

C’est le post que je veux écrire depuis septembre. Autopost n’est pas (encore) un produit mais une recherche bien avancée dont j’ai trouvé le petit stand dans cet antre des alchmistes de notre industrie qu’est le Hall 8 de l’IBC. C’est là que vous pouvez voir les protos d’écrans 8K (ou plus), les cameras 360 de demain et les casques VR du futur. Il y a toujours quelques stands dont la teneur me dépasse et souvent une ou deux perles rares. Autopost en faisait partie en 2015.

IBC2015-700x250

©Autopost-project.eu

« Deformable surface tracking and alpha matting for the automation of postproduction workflows » s’inscrivait juste sous le nom du produit. Moi quand je vois Postproduction workflow je sais que ça va m’intéresser et j’ai eu rapidement droit à une explication approfondie par… le coordinateur scientifique et technique de ce projet, le Dr. Lutz Goldmann.

Autopost est un projet européen qui se propose de développer de nouveaux algorithmes de tracking et de keying et de les proposer sous forme de plugins et de SDK pour les développeurs d’applications. En bref, des outils du genre Mocha, tracker planaire de haute qualité dont le « moteur » fait tourner les plugins de Coremelt ou Boris entre autres.

Et alors ?

Screen Shot 2016-03-19 at 18.27.13

©Autopost-project.eu

Là ou ce futur plugin excelle, c’est dans le tracking de surfaces molles et en mouvement, comme de la peau et les textiles. Il suffit de regarder la vidéo du tatouage sur leur site pour réaliser l’intérêt de la chose.

Là où les meilleurs softs du jour mettent deux heures pour obtenir un résultat approximatif, Autopost met 10 minutes en tout et pour tout pour tracker la peau et intégrer le tatouage avec toutes les déformations rendant l’effet réaliste

Même si je n’ai pas produit les effets spéciaux du dernier Star Wars, j’ai pas mal d’expérience du tracking avec différents outils pour des programmes télé ou des films plus modestes, et un tel résultat, aussi rapidement, m’a tout simplement bluffé.

La précision est telle qu’elle permet d’envisager de s’attaquer au maquillage numérique,  au vieillissement ou rajeunissement des corps ainsi qu’à la génération de masques très précis pour de l’étalonnage, des domaines que seuls les gros outils et des procédures assez fastidieuses et compliquées permettent d’envisager aujourd’hui. Imaginez cela possible demain dans Motion ou même FCPX directement !

Le projet est très sérieux et les participants vont de l’institut scientifique Fraunhofer à des acteurs connus du monde des effets haut de gamme comme les belges de digitalgraphics ou les allemands de moto ou encore imcube, spécialistes de la 3D. Le programme européen se termine en juin de cette année, il n’y a plus qu’à espérer des retombées rapides dans nos petites mains !

YakYakYak

C’est avec plaisir que j’ai découvert que le site favori des francophones était sorti de sa léthargie. Erwan a de nouveau du temps et de l’énergie pour proposer des articles et résumés video intéressants qui nous permettent à tous d’avancer. Seul bémol à mon avis, le site est un peu lourd depuis la nouvelle version et le rafraîchissement de ses belles pages parfois un peu long, surtout lorsqu’on est à la campagne…

Lumaforge

Le nom ne vous dit peut-être rien, pas encore…

Il s’agit d’un nouvel acteur du monde du stockage partagé qui propose des serveurs très très performants ET optimisés pour FCPX. Déjà impliqués dans la postproduction des premiers longs métrages hollywoodiens montés sur FCPX, les produits Lumaforge suscitent la curiosité des pros et déjà un peu la jalousie de certains de leurs concurrents.

Pourquoi ? Parce que là ou certains vous expliquent que FCPX « ça ne marche pas dans un milieu collaboratif », les Sharestations de Lumaforge apportent un démenti retentissant et très compétitif en termes de prix . Preuves à l’appui avec les premières grosses installations faites…en Europe !

Lire en anglais l’excellent article de Ronny Courtens sur FCP.CO, dont j’espère vous livrer une traduction un de ces jours.

 

 

Mocha : les soldes !

Imagineer_Systems_Grey

Alors que la nouvelle version de Mocha Pro est supposée sortir bientôt, Imagineer Systems solde son logiciel de tracking planaire dès ce vendredi et pour 3 jours :

Screen Shot 2014-06-18 at 21.08.40

Et comme toujours chez Imagineer, cela concerne aussi les versions vendues avec After Effects. L’occasion de mettre la main sur la Rolls™ des logiciels de tracking !

De plus Imagineer Systems annonce la possibilité de de copier-coller les masques trackés créés avec Mocha directement dans… non, malheureusement pas (encore ?) FCPX mais Première. Cela devrait faire partie de l’update de la version 4.

Si, comme moi, vous voulez la même chose dans FCPX il ne vous reste qu’à écrire aux dévelopeurs de Mocha… car même si les plugins de CoreMelt roulent avec un moteur issu du logiciel, cela ne vaut quand même pas la version complète.

TrackX Only

C’est le nom du dernier plugin de chez Coremelt, les australiens qui nous ont précédement gratifié de Slice X et autres Lock And Load X.

Bénéficiant comme Slice X de la technologie Mocha d’Imagineer Systems, Track X  est un générateur FCPX qui comprend trois modes principaux d’opération :

Screen Shot 2014-01-10 at 22.13.19

– Simple Tracker (pour tracking simple servant à attacher un titre fcpx ou une image à un objet mobile

– Track Layer (tracking complexe avec changements de perspective tels qu’insert d’image dans un écran, changement de logo etc.)

– Track Text (comprend un générateur de texte avec possibilités de masking)

Screen Shot 2014-01-10 at 22.46.38

Le plugin vient de sortir et si vous le cherchez sur le site de Coremelt, bonne chance, il n’apparaît pas lorsque l’on fait une recherche! Le bébé a donc quelques heures tout au plus alors que je poste ce billet. Imagineer est aussi discret mais on peut trouver une référence ici.

Comme son grand frère Slice X, il reste très simple d’emploi et semble assez efficace après essais avec la trial version. Quatre videos postées sur Vimeo (en anglais) vous expliqueront mieux que moi de quoi il en retourne.

Pour ceux qui ont déjà fait l’acquisition de Slice X with Mocha il est possible d’obtenir un rabais sur les 99 dollars US requis. A noter que cela ne fonctionnait pas avec un code venant d’un upgrade SliceX vers SliceX + Mocha. Enfin pour ceux qui n’ont pas encore cassé leur tirelire pour offrir un outil de masking à FCPX, il est possible d’acquérir les deux plugins pour 149 USD.

Pour 99 dollars on ne peut pas demander la lune, donc il est évident que TrackX ne remplace pas Mocha pour du tracking haut de game, ne permet pas la roto, la correction optique et autres fonctions avancées offerte par la rolls du tracking.

Ceci dit, pour environ 77 euros on s’offre un tracker planaire opérant directement dans FCPX qui devrait répondre à pas mal de demandes. Par curiosité j’ai voulu savoir s’il pouvait me servir d’alternative au tracker par points de Motion 5, mais…malheureusement non, bien que le plugin apparaisse dans la liste des générateurs…

alors, dans une version prochaine peut-être ?

Twixtor update

REVISION_EFFECTS_Logo_WT_1024x447RE : Vision Effects Inc. annonce un update de son plugin de ralenti Twixtor dont je vous ai déjà parlé ici.

Nouvelle version 6.0.4 pour Premiere Pro et After Effects et version 6.0.2. pour Final Cut Pro. Le plug in fonctionne sur les versions 7 et X de FCP (à partir de la 10.0.8) avec une recomandation de tourner sous OSX 10.8 pour une meilleure performance dûe à une optimisation des drivers Open CL.

Quoi de nouveau dans la 6.0.2 ?

des « bug fixes » lors de l’utilisation en mode GPU et le plugin fonctionne désormais avec les GPUs Intel HD  5000 que l’on trouve sur :

– MacBook Air (11-inch, Mid 2013)

– MacBook Air (13-inch, Mid 2013)

ainsi que Intel HD 4000 sur :

– MacBook Pro (13-inch, Mid 2012)

– MacBook Pro (Retina, 13-inch, Early, 2013)

– MacBook Pro (Retina, 13-inch, Late 2012)

– MacBook Pro (15-inch, Mid 2012)

– MacBook Pro (Retina, 15-inch, Early, 2013)

– MacBook Pro (Retina, Mid 2012)

– MacBook Air (13-inch, Mid 2012)

– MacBook Air (11-inch, Mid 2012)

– Mac Mini (Late 2012)

Le prix lui ne change pas, 329.95 USD pour la version de base, 595.00 USD pour la version Pro …

Screen Shot 2013-11-07 at 8.52.47 PM

Marquis Broadcast, editeur de X2Pro, propose un tirage au sort dont le prix est un panier de plugins pour fcpx d’une valeur de 500 dollars US. En échange il suffit de répondre à 5 questions sur votre utilisation de logiciels divers pour vos montages et post production.

Parmi les plugins on peut signaler l’incontournable X2Pro (pour les exports aaf vers ProTools), la suite toute récente de Final Cat, LUT utility de Color Grading Central, qui permet d’appliquer des Lookup Tables à vos images tournées en Log C et autres, Producer’s Best Friend d’Intelligent Assistance, très utile pour ceux qui bossent en documentaire avec des images d’archives ou qui ont des listes de droits à publier, et au rang des plugins « eye candy », des transitions au thème photographique de Idustrial Revolution

Le concours est ici

C’est les Soldes !

ou alors ça y ressemble:

-30% chez motion VFX

-20% chez Noise Industries

-40% chez Crumplepop

… mais si un de leurs plugins vous tente il faut vous activer, car chez certains il n’y en a plus que pour quelques heures…

logo-moviola-2

Moviola vous connaissez ?

Non ?

Pourtant cette société de Los Angeles  née en 1923 est à l’origine du premier outil de montage pour le cinéma, outil qui porte le même nom et qui ressemblait à ceci:

mm_entertainment_image1

Cette table de montage était faite pour travailler debout et son organisation avec des bobines verticales a précédé les machines dites « flat bed » proposées un peu plus tard par les allemands KEM et Steenbeck :

© Chris Ryder

© Chris Ryder

Petit apparté, la posture debout serait meilleure pour le dos et elle fait de plus en plus d’adeptes. Un monteur qui l’a toujours pratiqué est le célèbre Walter Murch, dont le poste Final Cut ressemble à ça :

Walter Murch

©Wendy Apple

Bon je m’égare un peu mais je voulais vous parler de Moviola parce que presque cent ans plus tard cette société existe toujours et se spécialise aujourd’hui dans la location de systèmes, la vente de matériel, la location de bureaux de prod et la formation. C’est peu dire qu’elle a su s’adapter aux différentes révolutions de l’industrie puisqu’elle propose même des « Apps », enfin une, qui est un guide (en anglais) assez complet des termes et technologies utilisés dans les mondes de la video et du film.

Screen Shot 2013-01-06 at 7.24.06 PM

Cette longue intro pour vous dire que ce lundi 7 janvier Mardi 8 janvier Moviola tient un « webinar » gratuit sur la création d’effets pour FCPX, webinar animé par Alex Gollner, un nom qui vous dit peut-être quelque chose vu que le monsieur a généreusement mis à disposition de la communauté FCPX plus de 50 effets gratuits qu’il tient à jour avec les nouvelles versions du logiciel d’Apple.

profile-image-display.jspa

Alex Gollner a commencé il y a 20 ans comme graphiste avant de passer au Motion graphics et au montage. Freelance à Londres, c’est en 2009 qu’il s’est fait connaître en publiant un script java permettant de débugger un des effets de titres de FCP 6. Depuis 2011 il a plongé dans FCPX et tient son blog sous le nom d’Alex4D.

Au menu du cours :

  • Comment modifier les effets fournis avec Final Cut Pro X.
  • Travailler dans Motion 5.
  • rendre disponibles dans Final Cut Pro X des effets de Motion 5.
  • Comment combiner les paramètres et règlages d’effets (Rig + Publish).
  • La distribution d’effets aux autres monteurs.

Le webinar aura lieu à 20:30 heure européene et il suffit de s’inscrire chez Moviola pour y assister gratuitement. Pour ceux qui seraient coincés au boulot par des renders plus longs que prévu, il existe aussi la possibilité de télécharger plus tard le webinar, pour la somme modique de 15 dollars.

Ah oui, le webinar n’est qu’en anglais mais vu que c’est gratuit c’est peut-être l’occasion d’améliorer votre niveau avec un cours intéressant ?

PS: Merci à Alex pour la correction, c’est bien le Mardi 8 que se tient le webinar…

-50% sur MOTYPE !

Macupdate desktop

Je vous ai déjà parlé de Macupdate et de ses offres promotionnelles. En général elles concernent des applications utiles mais pas forcément en lien direct avec notre activité de monteur. Aujourd’hui est une heureuse exception puisque pendant 24 heures le site nous propose Motype à 50%.

Motype FCPXUIB

Motype FCPX C

Motype c’est le générateur de texte de Yanobox, la boîte de Jean-Marc Noel à qui on doit aussi Nodes et Moods dont je vous ai parlé ici. Un plugin qui permet de faire certains effets de texte en 5 minutes alors qu’ils prendraient une heure sur Motion. Motype est compatible avec FCPX mais pas seulement, c’est aussi un companion valable pour les utilisateurs de Première et d’After Effects.

Normalement vendu 99 dollars, il est proposéà 49.99 USD pour les 20 et quelques heures qui suivent la diffusion de ce message. Une bonne occase, d’autant plus que Motype fonctionne aussi sur FCP7…