Tag Archive: NAB


Print

Non, non, je n’ai pas de boule de crystal, pas plus que je ne voyage dans le temps, ou vers Las Vegas d’ailleurs.

Mais je suis tout de même en mesure de relayer ici une bonne nouvelle tombée hier soir : Imagineer Systems, l’éditeur du logiciel Mocha Pro, Rolls® du tracking 2D, de la roto et consors, annonce l’arrivée de Mocha dans les timelines FCPX !

Imagineer_Systems_Grey

En fait le logiciel de tracking va être intégré à l’excellent  Slice X, plugin de masquage de la société Core Melt dont je vous ai déjà un peu parlé.

sliceX-300

Une très bonne nouvelle pour FCPX et ses utilisateurs, mais il reste à voir à quel niveau l’ intégration se fera. Mocha contient plusieurs outils qui se servent des données de tracking, et je serais étonné que l’intégralité du soft se retrouve dans Slice X, entre autre vu le prix de Mocha Pro qui tourne autour de 1500 euros. Mais déjà la possibilité de tracker des masques serait fantastique.

Wait and see donc…

A part ça, Imagineer Systems annonce une version 3.2 de Mocha Pro ainsi qu’une nouvelle version de Mocha pour After Effects.

Fondée en l’an 2000,  Imagineer a reçu en février dernier un Academy Award pour la technologie de Mocha Pro, logiciel  utilisé dans la plupart des « blockbusters » hollywoodiens comme The Hobbit, Black Swan, Spiderman et j’en passe.

Publicités

Nombreux sont ceux qui connaissent, au moins de nom, le logiciel et hardware dédié d’étalonnage Da Vinci Resolve, récement racheté par Blackmagic. Après l’acquisition Blackmagic avait bousculé les habitués en proposant une version Mac de Resolve.

D’autres acteurs existent dans le monde de l’étalonnage haut de gamme et FilmLight Ltd en est un des plus respectés. Et voici qu’à l’occasion du NAB, FilmLight annonce le portage de son logiciel Baselight sur plateforme Mac, sous forme d’un plugin pour FCP!

Contrairement au Da Vinci Resolve pour Mac, qui est une application « standalone » à laquelle on founit des EDL (Edit decision List) générées par FCP, Baselight for FCP propose les fonctions du logiciel sans sortir de Final Cut Pro:

©FilmLight Ltd

 

©FilmLight Ltd

Et cela veut dire que non seulement les puissants outils d’étalonnage de Baselight sont disponibles dans FCP mais que, via un export XML contenant toutes les métadonnées, le travail effectué dans FCP peut-être exporté vers une station Baselight indépendante pour une étape de finishing. Le chemin inverse devient également possible.

Pour les surfaces de contrôle compatibles à ce jour, il faut savoir que le « Blackboard » de Baselight n’est pas indispensable, le plugin étant compatible avec les surfaces Euphonix (depuis rachetées par Avid).

Baselight Blackboard ©FilmLight Ltd

Avid Artist Color ©Avid

Il est fort probable que Tangent Wave Ltd propose bientôt une compatibilité avec Baselight pour FCP, ses surfaces de contrôle étant déjà compatibles avec la plupart des logiciels d’étalonnage.

Et le coût dans tout ça? « En dessous de 1000 dollars US » d’après le communiqué de Baselight, ce qui revient à dire: pas plus cher que Da Vinci Resolve pour Mac qui vaut lui 995 USD…

Pour tous ceux qui post produisent en SD et en HD c’est une très bonne nouvelle, surtout avec la sortie prochaine d’une nouvelle version de FCP. Maintenant pour ceux qui veulent traiter des fichiers plus lourds, 2K ou 4K, les solutions dédiées sont autrement plus coûteuses: environ 50 000 USD pour un da Vinci complet (Linux) par exemple…

Un article plus complet est disponible en anglais sur le site Provideo Coalition